07 juin 2014

Oui le Pharaon nique!

Une semaine faste côté élections en Egypte et en Syrie. Avec dans les deux cas des scores pharaoniques! Le dit maréchal 'Abdel Fattah al-Sissi a obtenu à l'image de son prédecesseur et après plusieurs prolongations significatives pratiquement 97% des voix. Son voisin syrien le talonne de près avec un score stalinien de l'ordre de 88%. No comment...

Pour la circonstance, ce poème de Nizar Qabbani intitulé "Dilemme"

 
Chaque fois que j’envisage de quitter le pouvoir,
ma conscience me l’interdit …
Qui, après moi, gouvernera ces braves gens ?
Qui, après moi, guérira le boiteux ?
Le lépreux ? 
L’aveugle ?
Qui ressuscitera les morts ?
Qui, de sa manche, tirera les rayons de lune ?
Qui enverra la pluie aux gens ?
Qui les punira avec quatre-vingt-dix coups de fouet ?
Qui les crucifiera sur les arbres ?
Qui leur imposera de vivre comme des bêtes ?
et de mourir comme des bêtes ?
Chaque fois que j’envisage de les quitter
mes larmes se déploient comme un nuage !
Je m’en remets alors à Dieu…
et je décide d’enfourcher le peuple
jusqu’au jour du jugement dernier !

Le-vote-pharaonique

Pour faire plus ample connaissance avec ce poète syrien, suivre ce lien en cliquant par ici